Coordonnées

Petites annonces

Vidéos

L’épilepsie chez le chien

L’épilepsie chez le chien

Un chien peut vivre toute sa vie en étant épileptique, mais vous devez être vigilant car certaines crises peuvent avoir des conséquences dramatiques pour l’animal.

Deux types d’épilepsie chez le chien

La plupart des chiens diagnostiqués épileptiques souffrent d'épilepsie primaire qui se caractérise par l’absence de cause sous-jacente, à la différence de l’épilepsie secondaire qui fait suite à un traumatisme ou une pathologie.

Existe t’il un traitement pour guérir l’épilepsie ?

Il est impossible de guérir l’épilepsie chez le chien mais il est possible de la contrôler grâce à des traitements qui permettent de réduire le nombre de crises d'épilepsie de votre chien.

Chaque cas est différent, c’est donc au vétérinaire de décider du meilleur protocole en fonction du chien.

Qu’est-ce qu’une crise d’épilepsie

Le mot épilepsie signifie « crises convulsives répétées » et traduit une activité électrique anormalement élevée dans le cerveau.

Les crises peuvent être précédées de signes caractéristiques : salivation, aboiements, envie d’uriner, isolement… ;

Les crises peuvent aller d’un simple tressautement de la lèvre du chien, à une chute de l’animal au sol avec des mouvements incontrôlés, en passant par des tremblements ;

Une crise peut durer quelques secondes, quelques minutes, ou plusieurs heures dans certains cas. Plus la crise est longue, plus vous devrez consulter un vétérinaire en urgence.

Pendant une crise d’épilepsie, votre chien est inconscient et ne souffre pas. Il peut grogner ou aboyer et perdre le contrôle de sa vessie et de son sphincter.

Après la crise, le chien peut très vite redevenir tout à fait normal, même si souvent il reste désorienté et maladroit dans ses mouvements. Il vous faudra l’aider pour lui éviter les chutes et les bosses.

Quels sont les conséquences d’une crise d’épilepsie ?

Les crises d’épilepsie qui durent longtemps entraînent :

  • une augmentation de la température corporelle du chien ;
  • une altération du cerveau, du foie, des reins...

Si votre chien fait une crise de plus de 5 minutes ou plusieurs crises en moins de 24 heures, prenez contact très vite avec  votre vétérinaire.

Que faire si votre chien à une crise d’épilepsie ?

Si vous percevez les signes avant-coureurs d’une crise d’épilepsie ou si vous y assistez, gardez votre calme et notez tous les comportements du chien, ce sera important si vous devez en parler à votre vétérinaire :

Protégez le chien des blessures

Retirez tous les meubles et objets contre lesquels il pourrait se cogner et éloignez-le des escaliers. N’essayez pas de tenir sa tête ou de sortir sa langue. Il n’avalera pas sa langue mais il pourrait vous mordre lors d’un mouvement involontaire.

Créez une atmosphère calme

Éliminez les sources de bruits, fermez les rideaux pour créer de la pénombre, faites sortir les personnes inutiles, surtout les enfants…

Contrôlez le temps

La durée de la crise sera un élément important pour vous (dois-je aller chez le vétérinaire) et pour le vétérinaire pour son diagnostic. Si la crise dure plus de 5 minutes ou se reproduit plusieurs fois en moins de 24 heures, contactez vite votre vétérinaire.

Filmez votre chien

Une vidéo de la crise peut fournir au vétérinaire des renseignements plus réalistes que votre explication aussi précise soit-elle.

Ne quittez pas le chien

Vous l’aiderez utilement pendant la phase où il reprendra ses esprits après la crise.

Notez tout

Chaque crise, leur durée, le temps qui les sépare, les particularités… aideront le vétérinaire à établir le profil de votre chien épileptique et à l’aider au mieux grâce à un traitement sur le long terme.